Il n'est pas sans savoir qu'une bonne lecture peut vous remonter le moral et vous inspirer à faire de grandes choses...

Personnellement, c'est un roman qui m'a vraiment marqué et m'a poussé à réfléchir sur certaines choses...

Couverture du roman l'Alchimiste

Alors, de quoi parle ce roman??? Bien évidemment, c'est un roman qui est passé de présentation... Je dirais même que c'est rare de trouver quelqu'un qui ne l'a pas encore lu...

De manière brève, le roman parle d'un jeune espagnol dénommé Santiago , désirant vivre sa vie, voyager, être libre tout comme le vent...

En effet, cet ardent désir, l'a transformé en berger, en dépit de l'éducation qu'il a reçu dans sa famille ...

Et, il commence à parcourir toutes les villages proches de son pays, en compagnie de ses brebis, s'aventurant de tout côté..

Et soudain, pendant deux fois, il eut un même songe...

Ce rêve va l'amener très loin, jusqu'à changer radicalement le cours de sa vie...

Ce rêve va l'inciter à partir à la recherche d'un trésor, son trésor sous les pyramides d'Égypte... Durant tout le parcours, à la quête de son trésor, il a vécu pas mal d'expériences... Et il a eu de fructueuses rencontres lui permettant de se retrouver... La quête de son trésor lui a permit de se redéfinir, et de retrouver ou de construire, si on veut, sa légende personnelle... Et, par la même occasion, il a acquit l'art de connaître et de suivre les signes ....

Alors, je le répète c'est un livre très inspirant qui peut aider quiconque désireux de se retrouver et construire sa légende...

D'abord, je vais partager avec vous les citations qui ont retenues mon attention.

Ensuite, je vous présente une petite histoire très édifiante, tirée du roman...

J'ai pensé que c'était important de le faire, après l'avoir lu...

Les citations les plus marquantes [selon moi]:

« Dans la vie, tout est signe. »

« N’oublie pas que tout n’est qu’une seule chose. N’oublie pas le langage des signes. Et surtout n’oublie pas d’aller jusqu’au bout de ta légende personnelle. »

« On ne s’aperçoit pas toujours que l’on parcourt chaque jour un nouveau chemin. »

« Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action. »

« Lorsqu’une chose évolue, tout ce qui est autour évolue de même. »

« Quand on veut une chose, tout l’univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. »

« Une quête commence toujours par la chance du débutant. Et s’achève toujours par l’épreuve du conquérant. »

« Quand quelqu’un prend une décision, il se plonge en fait dans un courant impétueux qui l’emporte vers une destination qu’il n’a jamais entrevue, même en rêve. »

« Quand on ne peut revenir en arrière, on ne doit se préoccuper que de la meilleure manière d’aller de l’avant. »

« Si tu améliores le présent, ce qui viendra ensuite sera également meilleur. »

« Il eut soudain le sentiment qu’il pouvait regarder le monde soit comme la malheureuse victime d’un voleur, soit comme un aventurier en quête d’un trésor. »

« C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante. »

« Quand nous avons de grands trésors sous les yeux, nus ne nous en apercevons jamais. Et tu sais pourquoi ? Parce que les hommes ne croient pas aux trésors. »

« Ecoute ton cœur. Il connaît toute chose, parce qu’il vient de l’âme du monde, et qu’un jour il y retournera. »

« Ne t’abandonne pas au désespoir… Cela t’empêche de pouvoir converser avec ton cœur. »

« Personne ne peut fuir son cœur. C’est pourquoi il vaut mieux écouter ce qu’il dit. »

« Peut-être que Dieu a créé le désert pour que l‘homme puisse se réjouir à la vue des palmiers. »

« Il n’y a qu’une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c’est la peur d’échouer. »

« Si tu t’en vas en promettant ce que tu ne possèdes pas encore, tu perdras l’envie de l’obtenir. »

« L’heure la plus sombre est celle qui vient juste avant le lever du soleil. »

Les deux citations dans lesquelles, je me retrouve :

**« Il n’y a qu’une façon d’apprendre, c’est par l’action. »

« Quand on veut une chose, tout l’univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve. »**

Et maintenant,voici l’histoire, tirée de la page 25 du roman, que je trouve très inspirant ….

Cette histoire a été contée par le vieux roi Melchisédec au jeune espagnol Santiago…

« Un certain négociant envoya son fils apprendre le secret du bonheur auprès du plus grand sage de tous les hommes...

Le jeune homme marcha quarante jours dans le désert avant d’arriver finalement devant un beau château, au sommet d’une montagne. C’était là que vivait le sage….

« Le sage écouta attentivement le jeune homme lui expliquer le motif de sa visite, mais lui dit qu’il n’avait alors pas le temps de lui révéler le secret du bonheur. Et il li suggéra de faire un tour de promenade dans le palais et de revenir le voir à deux heures de là…

Cependant, « je veux vous demander une faveur », ajouta le sage, en remettant au jeune homme une petite cuillère, dans laquelle il versa deux gouttes d’huile : « Tout au long de votre promenade, tenez cette cuiller à la main, en faisant en sorte de ne pas renverser l’huile… »

Le jeune homme commença à monter et descendre les escaliers du palis, en gardant toujours les yeux fixés sur la cuillère. Et revint en présence du sage, au bout de deux heures.

Alors, le sage lui demande : avez-vous vu les tapisseries Perse qui se trouvent dans ma salle a manger, avez-vous remarque les beaux parchemins de ma bibliothèque, avez-vous vu….

Le jeune homme, confus, dut avouer qu’il n’avait rien remarqué… Son seul souci avait été de ne point renverser les gouttes d’huiles que le sage lui avait confiées…

Eh bien, retourne faire connaissance des merveilles de mon univers, lui dit le sage.

On ne peut se fier à un homme si l’on ne connaît pas la maison qu’il habite

Plus rassuré maintenant, le jeune homme prit la cuillère et retourne se promener dans le palais….

De retour auprès du sage, il lui raconta tout ce qu’il a vu, de façon très détaillée…

Mais où sont les deux gouttes d’huile que je t’avais confiées ? demanda le sage…

Le jeune homme, regardant alors la cuillère, constata qu’il les avait renversées…

Eh bien, dit alors le sage des sages, c’est là le seul conseil que j’aie à te donner : le secret du bonheur est de regarder toutes les merveilles du monde, mais sans jamais oublier les deux gouttes d’huile dans la cuillère… »

Sans faire de commentaire là-dessus ; je vous laisse en vous invitant à l’intégrer dans votre quotidien afin que vous retrouviez votre Bonheur et atteindre ou construire votre Légende Personnelle…